Accueil

Les événements #JNA2018

Le Cercle des Aidants de Déficients Visuels

5 Avenue Daniel Lesueur, Paris, France

Formation des Aidants

39 Rue Gérome, Vesoul, France

Café mémoire à Saint Chéron (France Alzheimer/Coallia)

64 Avenue de Dourdan, 91530 Saint-Chéron, France

Actualités
[J’aide] La parole à Nicolas, aidant de son fils devenu tétraplégique
Nicolas, 46 ans, est graphiste et responsable d’un studio de communication. Avec son épouse, ils sont devenus, du jour au lendemain, aidants de leur fils Arthur, 17 ans et tétraplégique. Aider au q...
[J’aide] Témoignage d’Aurélie, aidante depuis son adolescence
Témoignage d’Aurélie, 33 ans, infirmière en milieu hospitalier Aurélie était encore une adolescente lorsque l’état de santé de sa maman s’est dégradé, souffrant d’une maladie congénitale. Son père ...
VOTEZ POUR LE THÈME DE LA JNA 2019 !
Parce que les aidant·e·s ont besoin d’être davantage entendu·e·s, représenté·e·s, soutenu·e·s, le collectif Je t'Aide vous donne la parole. Jusqu'au 21 décembre, votez pour le thème de la JNA 2019 ...
Retour sur la mobilisation #JNA2018
Cette année, Je t'Aide a référencé 241 évènements pour la JNA sur "la santé des aidant·e·s".  C'est 15% de plus qu'en 2017 ! Bravo et merci à tou·te·s les organisateur·trice·s d'évènements pour cet...
[Tribune] Le Collectif Je t’Aide appelle la majorité à soutenir la proposition de loi visant à favoriser la reconnaissance des aidant·e·s
Dans une tribune publiée ce jour sur le site du Collectif, nous demandons aux députés de la La République en Marche de faire appel à leur devoir civique pour soutenir la proposition de loi Guidez p...
[Ils s’engagent] Guy Alboussière, Président de Avec nos Proches
Guy Alboussière est un ancien aidant. Tout en continuant activement l’écoute au téléphone et en étant délégué régional en Picardie pour Avec nos Proches, il s’est engagé comme Trésorier puis comme ...
Ils nous soutiennent :
Paroles d'aidant·e·s et d'aidé·e·s
Constance, aidante de son fils

"Au début, dès qu'il allait mieux, c'est moi qui flanchait. Malgré la joie, les premiers espoirs je ne pouvais plus mâcher tellement j'avais mal aux dents. J'avais été trop crispée pendant trop longtemps. J'ai perdu beaucoup de poids."

Jocelyne, à propos de son mari aidant

"Dans notre relation, la tendresse est ce que nous entretenons comme un jardin. C'est la plus belle chose qu'il puisse me donner."