Les événements #JNA2019

ATELIERS "LA SANTE DES AIDANTS"

2 Rue de Courson, Nantes, France

Formation des proches aidants (6 modules)

51 Rue Creuzet, 69007 Lyon, France

Forum Passerelle

Mairie du 7e, Place Jean Macé, Lyon, France

Qui sont les Aidants ?

12 Rue du Grand Puits, 24100 Bergerac, France

du Temps aux Parents

CIDFF Antenne Tourcoing, Rue de l'Epideme, Tourcoing, France

Formation des Aidants

2 Rue Claude Bernard, 22190 Plérin, France

Actualités
[Prix Initiatives Aidant.e.s] 5 lauréat·e·s pour la 2ème édition
Le 05 octobre, Le collectif Je t’Aide a remis, à l’occasion de la Journée Nationale des Aidant.e.s, Le Prix Initiatives Aidant.e.s. Cette 2ème édition s’est déroulée en présence de nos partenaires ...
[Grand Débat National] Consultation inédite des aidant.e.s
Le Collectif Je t’Aide est plus mobilisé que jamais pour faire entendre la voix de tou.te.s les aidant.e.s et a décidé d'organiser, dans le cadre du Grand Débat National, une consultation nationale...
[J’aide] Zoé, illustratrice, mais aussi maman et aidante de Rose
Zoé, 43 ans, est illustratrice mais aussi maman et aidante de Rose, atteinte d’un handicap mental non diagnostiqué. Être reconnu·e comme aidant·e   Rose et moi J’ai 43 ans, je suis illustratri...
[J’aide] La parole à Nicolas, aidant de son fils devenu tétraplégique
Nicolas, 46 ans, est graphiste et responsable d’un studio de communication. Avec son épouse, ils sont devenus, du jour au lendemain, aidants de leur fils Arthur, 17 ans et tétraplégique. Aider au q...
[J’aide] Témoignage d’Aurélie, aidante depuis son adolescence
Témoignage d’Aurélie, 33 ans, infirmière en milieu hospitalier Aurélie était encore une adolescente lorsque l’état de santé de sa maman s’est dégradé, souffrant d’une maladie congénitale. Son père ...
VOTEZ POUR LE THÈME DE LA JNA 2019 !
Prolongation du vote jusqu'au 15 janvier 2019 ! Parce que les aidant·e·s ont besoin d’être davantage entendu·e·s, représenté·e·s, soutenu·e·s, le collectif Je t'Aide vous donne la parole. Jusqu'au ...
Ils nous soutiennent :
Paroles d'aidant·e·s et d'aidé·e·s
Constance, aidante de son fils

"Au début, dès qu'il allait mieux, c'est moi qui flanchait. Malgré la joie, les premiers espoirs je ne pouvais plus mâcher tellement j'avais mal aux dents. J'avais été trop crispée pendant trop longtemps. J'ai perdu beaucoup de poids."

Jocelyne, à propos de son mari aidant

"Dans notre relation, la tendresse est ce que nous entretenons comme un jardin. C'est la plus belle chose qu'il puisse me donner."